Bruno Deschamps

                     




Professeur des Universités
Arithmétique et Théorie des nombres
Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme (CNRS UMR 6139)

Adresse professionnelle :
    Département de Mathématiques
    Université du Maine
    Avenue Olivier Messiaen
    F-72085 Le Mans Cedex 9
    France
Téléphone : + 33 +(0)2 43 83 36 75
Courrier électronique : Bruno.Deschamps[at]univ-lemans.fr

     "L'être ne saurait engendrer que l'être et, si l'homme est englobé dans ce processus de génération, il ne sortira de lui que de l'être. S'il doit pouvoir interroger sur ce processus, c'est-à-dire le mettre en question, il faut qu'il puisse le tenir sous sa vue comme un ensemble, c'est-à-dire se mettre lui-même en dehors de l'être et du même coup affaiblir la structure d'être de l'être. Toutefois il n'est pas donné à la réalité-humaine d'anéantir, même provisoirement, la masse d'être qui est posée en face d'elle. Ce qu'elle peut modifier, c'est son rapport avec cet être. Pour elle, mettre elle-même hors de circuit par rapport à cet existant. En ce cas elle lui échappe, elle est hors d'atteinte, il ne saurait agir sur elle, elle s'est retirée par-delà un néant. Cette possibilité pour la réalité-humaine de sécréter un néant qui l'isole, Descartes, après les Stoïciens, lui a donné un nom : c'est la liberté."
    Il ne peut donc y avoir de déterminisme dans la condition humaine. C'est parce que la réalité humaine se définit dans l'expression de son libre-arbitre qu'aucune société n'a de destin inéluctable. L'essence même de l'esprit de résistance repose ainsi sur cette conscience qu'une cause n'est jamais perdue tant qu'un pauvre fou est encore prêt à se battre pour elle.



Thèmes de recherche
Publications
Curriculum Vitae
Documents en ligne
Cabinet des curiosités
Généalogie
Maréchalat


    There are many here among us Who feel that life is but a joke


Dernière mise à jour :  4 août 2017.